Visiter l’abbaye de Vauclair : tarifs, horaires…

À quelques minutes du lac de l’Ailette, les ruines cette ancienne abbaye cistercienne forment un décor exceptionnel. Meurtrie par les affrontements de la Première Guerre mondiale, elle accueille aujourd’hui les amateurs d’Histoire et de plein air. C’est votre cas ? Retrouvez ici toutes les informations pratiques pour visiter l’abbaye de Vauclair.

Histoire de l’abbaye de Vauclair

L’abbaye cistercienne de Vauclair a été fondée en 1134 par Bernard de Clairvaux. Celui-ci la baptisa Vallis Clara, l’inverse de Clara Vallis, Clairvaux, dont elle est l’une des filles. Pour la construire, les moines firent acheminer des pierres de calcaire depuis les carrières de la Caverne du Dragon et de Chemizy. Prospère, l’abbaye possédait plusieurs dépendances dans les environs, dont la ferme d’Hurtebise. Elle fut fermée au moment de la Révolution française, puis vendue comme bien national en 1791. Devenue une exploitation agricole, elle se retrouva en première ligne lors de l’offensive Nivelle, en 1917. Les assauts de l’artillerie la laisseront en ruines à la fin de la Première Guerre mondiale. En 1965, sous l’impulsion du père René Courtois et du père Anselme Dimier, des fouilles archéologiques sont lancées. L’abbaye sort alors de sa torpeur et est désormais un lieu de promenade apprécié dans l’Aisne.

Vue intérieure de l'abbaye de Vauclair, dans l'Aisne
© Axone

Que faire à l’abbaye de Vauclair ?

Arpenter les ruines de l’abbaye

Le sentier qui serpente entre les anciens bâtiments de l’abbaye vous invite à une balade d’une vingtaine de minutes. C’est l’occasion d’en admirer les vestiges : cellier, salle du chapitre, colombier… Les impacts laissés sur les pierres témoignent de la violence des combats qui s’y déroulèrent. Hors du temps, ces ruines conservent une beauté saisissante !

Flâner dans le jardin médicinal

Ce jardin botanique compte plus de 400 espèces végétales. Inspiré par les jardins monastiques, il est formé de plusieurs damiers. Vous y trouverez de la sauge, du cerfeuil, de la sarriette, mais aussi quantité de fleurs. Un verger conservatoire a également été planté et abrite des variétés anciennes de pommiers et de poiriers.

Faire du vélo dans la vallée de l’Ailette

Les sportifs trouveront leur bonheur le long de la Voie Verte de l’Ailette. Une boucle de 35 km relie le Chemin des Dames à Chamouilles, en passant par l’abbaye. Vos mollets en redemandent ? D’autres circuits vous attendent pour explorer les alentours !

Découvrir le Chemin des Dames

La Première Guerre mondiale a laissé d’autres stigmates dans les environs de Bouconville-Vauclair. Non loin de l’abbaye, se dressent le village martyr de Craonne et la Caverne du Dragon. Le Centre d’Accueil du Visiteur, à Oulches-La-Vallée-Foulon, vous invite à replonger dans cette période de l’Histoire.

Vue extérieure de l'abbaye de Vauclair
© Axone

Abbaye de Vauclair : informations pratiques

  • L’abbaye de Vauclair est accessible du lundi au dimanche, toute la journée
  • Elle se trouve près de l’Étang des Moines, à Bouconville-Vauclair
  • Son accès est entièrement gratuit

L’abbaye cistercienne de Vauclair est l’un des plus beaux lieux de l’Aisne. Y êtes-vous déjà allés ?